Créer un site internet

« Adieu Rosso » d' Alioune Badara Beye

alioune-badara-beye.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà les derniers cris de l’océan

Acquis aux épopées royales

Et aux vierges mélodies

Rosso, Terre de germination

Et d’amour

Terre au passé épique

Fixons à jamais

La flamme extasiée

Des martyrs aux mains de salpêtre

Qu’est devenue la lyre dorée de Ndiawar ?

Elle est certainement dans les aubes muettes

De Bepar Goron

Dans les mousses des précipices

Dans la froideur  des vallons 

 Alioune Badara Beye

« Adieu Rosso », Poésie du Sénégal, Silex, 1988

Par AYONG

Date de dernière mise à jour : 02/07/2021

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Charles MEZUI

    1 Charles MEZUI Le 26/07/2014

    Tres belle poesie. Il est vraiment regretable que la poesie africaine ne figure presque pas dans les programmes scolaires de nos pays.

Ajouter un commentaire

Anti-spam