Créer un site internet

Le canari...

Le canari

Le canari
Mong, la gargoulette,
Petite jarre en forme sphérique
Ancêtre des réfrigérateurs modernes
Tu trônais sur coussinet dans un coin de la cuisine.
Récipient en terre cuite servant à conserver de l’eau
Tu n’avais pas de compartiments, mais juste un fond
Qui accueillait l’eau claire de la fontaine du village
Ta porte, un simple couvercle d’assiette ou de marmite
Canari, tu ne congelais pas de l’eau,
Tu abaissais sa température pour la rendre plus agréable
L’eau sans agent de protection de nos sources,
Tu étanchais notre soif ou remplissais nos bedons après les repas
Eau fraîche et désaltérante!!!
Placé sous la véranda, canari tu étais l’aide des voyageurs,
Qui buvaient de ton eau avant de continuer leur périple.
Ô les voix des passants : « moan ze veuma medim » :
Mon fils, viens me donner de l’eau.
Voilà ces agents de voix qui jadis t’accompagnaient,
Canaris tissant liens entre les voyageurs
Et les habitants des villages qu’ils traversaient.
Non, on ne vendait pas l'eau!
Belle poterie, aujourd’hui,
Tu t’en es allée vers des destinations inconnues!
Laissant derrière toi, quelques débris!
Lorsque nous avions les oreillons,
Nous chantions dans cette jarre : « Menguim. Megui mass ma»
Et les oreillons s’en allaient!
Rarement tu allais au puits, car tant tu allais à l’eau que tu te brisais,
Bien plus, tu ne participais pas à la danse des bâtons.
Tels étaient tes enseignements.

Au musee de ma mere 1
Source : @Christophe Degaule 2014, extrait de Bouillon de souvenirs.

Par AYONG

Date de dernière mise à jour : 02/07/2021

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam