Créer un site internet

Lupita Nyong'o une beauté sans complexes

Lupita Amondi Nyong'o née le  mars 1983 à Mexico lorsque son père Peter Anyang Nyong’o, aujourd’hui sénateur du comté de Kisumu qui, pendant la naissance de Lupita, était professeur invité au collège de Mexico et de Dorothy Nyong'o consultante en relations publiques et l'une des directrices de l'Africa Cancer Foundation (« Fondation africaine du cancer »). Lupita Amondi a reçu un premier prénom espagnol, diminutif de Guadalupe, et un deuxième prénom traditionnel luo signifiant qu'elle est née entre 3 et 5 heure. Deuxième née d'une fratrie de six enfants, elle rentre au Kenya alors qu’elle n’est âgé que de un an, Lupita grandit dans son pays et entame ses études primaires au Loreto Convent Msongari de Nairobi qu'elle quitte à l'âge de onze ans pour rejoindre la Rusinga Schools, toujours à Nairobi. C'est dans cette école qu'elle commence, grâce à son professeur d'anglais et passionné de théâtre, à s'intéresser à l'art dramatique. C'est ainsi qu'à 14 ans, elle auditionne au Kenya National Theatre (« Théâtre national du Kenya ») pour un rôle dans Roméo et Juliette produit par la troupe des Phoenix Players et, au-delà de ses espérances, obtient le rôle de Juliette.

À l'âge de seize ans, ses parents l'envoient pendant sept mois pour apprendre l'espagnol à l'université nationale autonome du Mexique avant de l'inscrire à la St Mary School de Nairobi où elle obtient son baccalauréat international

En 2005, elle entre au Hampshire College de Amherst aux États-Unis où elle obtient en 2008, un baccalauréat universitaire ès lettres (BA). Pendant cette période, elle occupe des fonctions techniques dans plusieurs productions ; notamment celui d'assistante de production pour The Constant Gardener (2005), de stagiaire en postproduction pour The Namesake (2006) et d'assistant stagiaire du chef décorateur pour Where God Left His Shoes (2007).

En 2010, elle reprend ses études et obtient, en 2012, une maîtrise en arts (MFA) à la Yale School of Drama de l'université de Yale. C'est pendant cette période qu'elle peaufine sa maîtrise du jeu d'acteur en participant à plusieurs pièces de théâtre produites par l'école au Yale Repertory Theatre.

 C'est en 2008 que sa carrière professionnelle débute. D'abord en interprétant le rôle féminin principal dans East River, un court métrage de fiction tourné à Brooklyn. La même année, après être rentrée au Kenya avec son diplôme du Hampshire College en poche, elle produit et réalise le clip vidéo The Little Things You Do pour la chanteuse Wahu (en) puis obtient le rôle d'Ayria dans le soap opera Shuga (en), produit pour la télévision par MTV Base Africa (en), avec pour sujet la prévention du sida. Elle y apparait dans trois épisodes sortis en 2009 et deux sortis en 2012. Toujours en 2008, elle écrit le scénario du documentaire In My Genes qui explique la difficulté d'être un albinos au Kenya puis se lance dans sa réalisation et sa production. Sorti en 2009, le film est primé au Festival de Cine Africano de México (« Festival du film africain de Mexico ») de 2008.

En 2012, elle participe à une audition pour un rôle dans Twelve Years a Slave (2013) du réalisateur Steve McQueen et, trois semaines avant l'obtention de sa maîtrise en arts à la Yale School of Drama, décroche celui de Patsey, une esclave occupée dans une plantation de coton des États confédérés d'Amérique au XIXe siècle. Son jeu de rôle lui apporte, hormis huit nominations sans couronnement, pas moins de 19 récompenses de cinéma en 2013 et 2014, dont l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle aux Oscars du cinéma 2014 devenant ainsi la 15e actrice gagnant un Oscar dès ses débuts dans le 7e art.

En 2013, elle obtient son deuxième second rôle, celui de l’hôtesse de l'air Gwen Lloyd, dans Non-Stop (2014) du réalisateur Jaume Collet-Serra.

Lupita Amondi Nyong'o est ce qu’on peut appeler une beauté naturelle: cheveux naturels, belle peau ébène qui tranche avec les models habituels. Pourtant Elle a été désignée "Plus belle femme du monde" pour l'année 2014 par le magazine américain People. En espérant que son naturel inspirera d’autres africaines, nous lui souhaitons beaucoup de réussite pour sa carriere démarrée tambour battant.

Par Ayong

Date de dernière mise à jour : 05/07/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • ayingone

    1 ayingone Le 14/05/2014

    tout simplement: magnifique.
  • Ricky Nguema Eyi

    2 Ricky Nguema Eyi Le 07/05/2014

    Je ne dirai qu'une chose "Black is beautiful" (le célèbre slogan largement employé et chanté pour vanter la beauté noire dans les années 1970).
    Merci au site AYONG de nous faire (re)découvrir des hommes et femmes talentueux du continent noir et de la diaspora. Encore merci. Et du courage pour la suite.
  • Isis

    3 Isis Le 07/05/2014

    Un seul mot: magnifique
  • Gbalou

    4 Gbalou Le 07/05/2014

    Sans cheveux défrisés, noir ébène, mais pourtant récompensée je suis fan
  • Obone

    5 Obone Le 06/05/2014

    Vraie beauté authentique. Merci ayong
  • Asong Zua

    6 Asong Zua Le 05/05/2014

    Superbe article !
    Enfin une actrice représentative de la vraie beauté africaine !
  • Mboumba

    7 Mboumba Le 05/05/2014

    Belle petite

Ajouter un commentaire

Anti-spam