Créer un site internet

Soudan : le président décrète un an d'état d'urgence et dissout le gouvernement

El bechir

Le président soudanais Omar el-Béchir a décrété vendredi l'état d'urgence pour une durée d'un an et dissous le gouvernement et les exécutifs régionaux, après plus de deux mois de manifestations dans son pays.

Alors que le pays a notamment été frappé par des protestations contre la hausse du prix du pain, il a par ailleurs promis qu'un nouveau gouvernement allait prendre des mesures économiques parallèlement à la poursuite du processus de dialogue national qu'il a lancé en 2015.

M. Béchir a reconnu que les demandes des manifestants étaient légitimes, tout en critiquant ceux qui chercheraient à exploiter les manifestations pour plonger le pays dans l'inconnu.

Au pouvoir depuis 1989, il a également demandé au Parlement de suspendre les amendements constitutionnels lui permettant de briguer un nouveau mandat en 2020.

Le chef de l'Etat a une nouvelle fois exhorté l'opposition à rejoindre le processus de dialogue national, qu'elle boycotte depuis le début, pour débattre des questions présentes et futures.

"Il n'y a d'autre alternative que le dialogue", a-t-il lancé.

Date de dernière mise à jour : 23/02/2019

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam