Créer un site internet

Congo : plus de 80% des ménages utilisent le bois comme source d'énergie

Thmkeu178x

Dans le cadre de la Journée mondiale des forêts célébrée le 21 mars, la ministre en charge des forêts du Congo, Rosalie Matondo, a rendu publique une déclaration dans laquelle elle a indiqué que 80% des ménages du pays utilisaient le bois comme source d'énergie.

"Environ 17.000 hectares de forêts sont détruits chaque année dans notre pays du fait des défrichements occasionnés par l'agriculture sur brûlis, la récolte du bois de chauffe, la production du charbon de bois, les incendies de forêts, l'exploitation minière et l'ouverture de routes", a-t-elle déploré.

Profitant de la journée internationale des forêts, Mme Matondo a invité les Congolais à s'engager à ralentir le déboisement, à conserver les forêts en bon état et à se donner ensemble les moyens de faire face au changement climatique.

Les ressources du secteur forestier participent au Produit intérieur brut (PIB) du Congo à hauteur de 5,6%, constituant ainsi la deuxième source nationale de revenus après le secteur des hydrocarbures qui contribue à environ 79% au PIB.

Selon la ministre en charge des forêts, au cours de cette année, les prévisions prévoient la participation du secteur forestier aux recettes fiscales de l'Etat à hauteur de plus de 17,5 milliards de francs CFA.

Dans l'objectif de la réduction de la pression humaine sur les forêts du pays, le gouvernement congolais a lancé en 2011, un vaste programme national d'afforestation et de reboisement (PRONAR). Portant sur une période de dix ans, ce programme prévoit la réalisation d'un million d'hectares de plantations forestières et agro-forestières.

Il vise également à l'extension de la couverture forestière nationale en vue de lutter contre la déforestation, la dégradation des forêts et le changement climatique.

Par ailleurs, le PRONAR vise aussi à favoriser la valorisation des plantations forestières et promouvoir les plantations à haute capacité de séquestration de carbone forestier dans le cadre de la restauration des zones forestières dégradées.

Source...Xinhua

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam