Créer un site internet

Le Nigeria ouvre une enquête sur les sanctions imposées par la FIFA

Nigerian football

Les autorités footballistiques du Nigeria ont ordonné mercredi l'ouverture d'une enquête pour connaître les problèmes qui ont conduit à la sanction du Nigeria par la FIFA.

Le comité composé de quatre personnes, mis en place par la Fédération nigériane de football (NFF), enquêtera sur les charges invoquées par la FIFA.

Le comité disciplinaire de la FIFA a annoncé mardi que le Nigeria a été déclaré forfait le 10 novembre lors du match de qualification du Groupe B de la zone Afrique de la Coupe du Monde 2018 de la FIFA.

Le comité de la FIFA a expliqué que ce forfait était le résultat de l'utilisation par le Nigeria du défenseur Abdullahi Shehu, inéligible pour ce match.

M. Abdullahi était suspendu pour un match suite à un avertissement lors de deux différents matchs de la même compétition.

La rencontre, le dernier match de la série des deux équipes, a débouché sur une égalité 1-1, mais la FIFA a remis mardi les trois points à l'Algérie.

En plus de cela, le Nigeria a dû s'acquitter d'une amende de 6.000 francs suisses (un peu plus de 5.000 euros).

L'administrateur de la fédération nigériane de football, Amaja Pinnick, a fait savoir que le comité d'enquête avait deux semaines pour remettre son rapport.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam