Créer un site internet

Sénégal : le président Sall salue les résultats de l'économie sénégalaise dans son message du Nouvel An

Macky sall

Le président sénégalais, Macky Sall, a salué dimanche les résultats économiques de son pays dans son message télévisé du Nouvel An.

 

"L'année 2017 s'achève sous de bons auspices pour notre pays" et "notre économie progresse année après année dans tous les secteurs", a-t-il déclaré, citant un taux de croissance estimé à 6,8% en 2017 et "une perspective de plus de 7% en 2018".

 

"Nos performances seront encore meilleures quand l'exploitation prochaine des ressources pétrolières et gazières de notre pays viendra en appoint aux autres secteurs stratégiques pour amplifier la croissance et le développement", a-t-il promis.

 

Le président a assuré que ces ressources feraient l'objet d'une "gouvernance rigoureuse et transparente, pour le bénéfice des générations actuelles et futures".

 

"Un projet de loi sera soumis à cet effet à l'Assemblée nationale au cours de l'année 2018 après concertation avec les forces vives de la nation", a annoncé le chef de l'Etat.

 

Depuis 2014, plusieurs gisements de pétrole et de gaz ont été découverts au Sénégal.

 

Par ailleurs, le président sénégalais a annoncé qu'une enveloppe de 30 milliards de francs CFA sera investie dans l'auto-emploi des jeunes et des femmes en 2018.

 

Il a enfin lancé un "appel solennel" à l'endroit du Mouvement des forces démocratiques de Casamance pour "la consolidation de la paix" dans cette région du Sud où sévit une rébellion indépendantiste depuis plus de 30 ans.

 

Des pourparlers de paix sont en cours depuis 2013 et une accalmie y est notée depuis plusieurs années, qui a permis une reprise des activités économiques.

 

Le président Sall a souligné la nécessité de la consolidation de la paix dans cette région, "pour que les mesures d'accompagnement déjà initiées par le gouvernement soient confortées et produisent leur plein effet".

 

"Faisons enfin le pas décisif vers la paix définitive, une paix sans vainqueurs, ni vaincus", a-t-il conclu.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam