Créer un site internet

Cameroun : le gouvernement annonce des mesures pour accroître l'accès des PME aux crédits

Alamine

Le gouvernement camerounais s'engage à prendre les mesures nécessaires pour renforcer le développement des petites et moyennes entreprises, en favorisant leur accès aux crédits bancaires aujourd'hui très faible, indique une annonce faite lors d'un conseil de cabinet tenu jeudi par le Premier ministre à Yaoundé.

Les petites et moyennes entreprises, qui dominent le secteur privé, représentent plus de 90% du tissu économique camerounais et contribuent à hauteur de 34% du produit intérieur brut (PIB), contre 54% de création d'emplois, selon des estimations.

Toutefois, confinées pour la plupart dans le secteur informel, ces entreprises souffrent de trois principales carences : une faible structuration, l'absence de plans d'affaires et une capacité limitée d'autofinancement.

En 2017, elles n'ont pu capter que 18% du total de crédits bancaires dédiés au financement de l'économie.

Ce constat a amené le gouvernement à élaborer une stratégie d'amélioration de l'accès des petites et moyennes entreprises aux crédits bancaires, dans le cadre de laquelle le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey, a annoncé deux grandes mesures au terme du conseil de cabinet tenu dans les services du Premier ministre à Yaoundé, jeudi.

L'une de ces mesures se résume par l'engagement pris d'allouer à l'Agence nationale des PME des ressources nécessaires pour l'accomplissement de ses missions d'assistance technique et d'octroi de microcrédits. La deuxième se rapporte à la mise à disposition de fonds de garantie pour permettre d'accroître l'accès de ces entités aux crédits bancaires.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam