Créer un site internet

Burundi : le 2ème parti au pouvoir invite ses militants à voter "oui" au référendum constitutionnel

Sans titre 7

Le deuxième parti politique au pouvoir au Burundi a invité ses militants à voter "oui" au référendum constitutionnel du 17 mai prochain, a annoncé samedi à Bujumbura son président Abel Gashatsi. M. Gashatsi, président de l'Union pour le Progrès National (UPRONA), a indiqué qu'en cas de victoire du vote "oui" au référendum constitutionnel, le Burundi se doterait d'une nouvelle Constitution, qui remplacera celle qui est en vigueur depuis 2005 et dont l'une des innovations fondamentales sera l'adhésion au calendrier bugdétaire en vogue au sein de l'espace régional couvert par la Communauté Est-Africaine (CEA).

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam