LEAD Au moins 45 morts lors d'une attaque dans un village nigérian

Th 17

Au moins 45 personnes ont été tuées et d'autres blessées lors d'une attaque perpétrée dans le village de Gwaska dans l'Etat de Kaduna, dans le nord du Nigeria, a-t-on appris dimanche auprès des témoins.

Les victimes ont été tuées samedi après-midi lorsque des dizaines de bandits présumés ont attaqué le village de Gwaska, dans la région de Birnin-Gwari de l'Etat de Kaduna, a dit à Xinhua le groupe local d'autodéfense "Les avant-gardes pour la sécurité et la bonne gouvernance de Birnin-Gwari".

Selon la même source, les bandits qui ont pris d'assaut le village de Gwaska, sont venus à moto du côté de l'Etat voisin de Zamfara.

l'attaque a eu lieu à peine une semaine après l'assassinat de 14 mineurs sur un site minier de la région de Janruwa dans le même État.

Confirmant l'incident, le gouvernement de l'Etat a déclaré qu'un bataillon de l'armée nigériane serait stationné en permanence dans la région pour arrêter les massacres.

Le gouverneur de l'Etat de Kaduna, Nadir el-Rufai, a déclaré qu'il s'était engagé avec le gouvernement fédéral dans l'enquête sur cette affaire et qu'il avait demandé à l'Agence nationale de gestion des urgences de fournir du matériel de secours aux personnes affectées.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam