Créer un site internet

La CEDEAO remet au Burkina Faso plus de 4.300 tonnes de produits vivriers

Niger agriculture cereale secteur prive philippe guionie 2

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), à travers sa Réserve régionale de sécurité alimentaire, a mis à la disposition des autorités du Burkina Faso 4.303 tonnes de produits vivriers destinés aux populations en difficulté alimentaire, annonce un communiqué de l'institution communautaire qui nous est parvenu.

Selon cette même source, la cérémonie de remise de ces 4.303 tonnes de produits vivriers dont 2.053 tonnes de maïs, 1.000 tonnes de sorgho, 1.000 tonnes de mil et 250 tonnes de riz local remboursables, grain pour grain, à compter de janvier 2019, s'est déroulée le jeudi 9 août à Dédougou, une localité située à environ 250 km de Ouagadougou, la capitale burkinabè.

Le communiqué souligne que ces stocks céréaliers de la CEDEAO sont constitués de produits vivriers locaux, produits par des producteurs ouest-africains, et achetés auprès de ces derniers conformément à la volonté des dirigeants de l'espace communautaire de créer la Réserve régionale de sécurité alimentaire.

Créée le 28 février 2013 à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire, par les dirigeants ouest-africains, cette réserve vise notamment à compléter les efforts des Etats membres pour fournir une assistance alimentaire et nutritionnelle rapide et diversifiée.

"Elle se propose également d'exprimer la solidarité régionale à l'égard de ces Etats et des populations affectées", indique le même communiqué, qui rappelle que lors du 53e sommet de la CEDEAO qui s'est tenu le 31 juillet à Lomé, au Togo, les chefs d'Etat et de gouvernement se sont félicités des mesures de mobilisation urgente de la Réserve régionale de sécurité alimentaire. Il appelle aussi les Etats membres bénéficiaires à honorer leur engagement de reconstitution du stock mobilisé.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam