Créer un site internet

Le gouvernement béninois s'engage à évacuer les populations riveraines des affluents du fleuve Niger en prévision du risque d'inondations

Complet inondation

Le gouvernement béninois envisage l'évacuation des populations riveraines des cours d'eau du fleuve Niger et de ses affluents du Bénin, notamment l'Ouémé et le Mono, de leur résidence habituelle sur fond de risque d'inondation, a annoncé le ministre béninois de l'Intérieur et de la Sécurité publique dans un communiqué ce dimanche à Cotonou.

"L'association de la montée des eaux dans les bassins du fleuve Niger et de ses affluents du Bénin, l'Ouémé et le Mono avec la fréquence et l'intensité des pluies qui s'observent en ce moment, peut conduire à des inondations majeures dans plusieurs communes du pays", indique le communiqué.

Selon cette même source, les lâchers des eaux du barrage de Nangbéto sont annoncés et pourraient dans les prochains jours mettre la commune d'Athiémé et de Grand Popo au sud-ouest du pays en alerte rouge.

Rappelons que la montée d'eau dans le fleuve Niger et de ses affluents au Bénin, après des pluies diluviennes qui se sont abattues dans la partie septentrionale du pays, a déjà fait 4 morts et d'importants dégâts matériels, notamment la destruction de plusieurs habitations et des milliers d'hectares de champs de culture vivrière.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam