Créer un site internet

La RDC accorde un délai de deux mois aux pays de la région pour rapatrier leurs ressortissants réfugiés sur son territoire

Arton16096

Les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) ont accordé un délai de deux mois à tous les pays de la région dont leurs ressortissants ont trouvé refuge sur le sol congolais en vue de leur rapatriement, selon une annonce faite ce lundi par le vice-ministre des Affaires étrangères, Agée Matembo.

Cette décision a été prise après que plus de 180 000 Congolais ont été refoulés de l'Angola ces derniers jours sans aucune forme de respect aux droits des personnes et aux accords qui régissent les Etats de la région, a expliqué le vice-ministre.

"La RDC accueille près de 250 000 réfugiés rwandais, 185 000 burundais, 700 000 centrafricains et près de 300 000 sud-soudanais. Mais nous constatons que plusieurs Etats ne respectent pas l'accord d'Addis-Abeba sur la paix et la sécurité. Aujourd'hui nous venons de nous rendre compte qu'il y a des Etats hypocrites", a déclaré Agée Matembo.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam