Créer un site internet

L'Afrique du Sud prépare son mandat en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU

Rsaonu

Le ministère sud-africain des Relations internationales et de la Coopération (DIRCO) organise un atelier de deux jours avec les dix membres élus du Conseil de sécurité des Nations unies (UNSC) afin de préparer le mandat de deux ans (2019-2020) de l'Afrique du Sud en tant que membre non permanent de l'UNSC.

Les participants sont d'anciens, d'actuels ou de futurs membres des dix membres élus. Ils partagent des expériences et des idées entre membres élus de l'UNSC afin d'améliorer la coordination des travaux du conseil. Ils discutent également des défis et des opportunités, de la manière de progresser et de la façon dont les points de vue de la société civile pourraient être incorporés et canalisés au sein de l'UNSC.

"Le dialogue est le fruit d'une implication sans précédent. Il rassemble, dans un cadre unique, les membres élus du Conseil de sécurité de l'ONU pour discuter des questions de coopération mutuelle et des opportunités axées sur une meilleure coordination,'' a déclaré la ministre des Relations internationales et de la coopération, Lindiwe Nonceba Sisulu.

L'atelier a commencé à Pretoria mardi et s'est poursuivi jusqu'à mercredi.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam