Créer un site internet

Nigeria : le président présente ses condoléances après l'effondrement d'un bâtiment abritant une école à Lagos

Le président nigérian Muhammadu Buhari a présenté mercredi ses condoléances après l'effondrement d'un bâtiment de trois étages d'une école primaire de la zone d'Ita-Faji à Lagos, qui a entraîné des décès, en particulier de jeunes enfants.

Dans un communiqué publié à Abuja, M. Buhari a exprimé sa compassion envers les parents et les proches des défunts et a souhaité aux blessés un prompt et complet rétablissement.

"Il est touchant de perdre des vies précieuses dans toute sorte d'accidents, en particulier des vies si jeunes et délicates", indique le communiqué.

Effondrement ecole lagos

Le président a demandé au gouvernement de l'Etat de Lagos, centre économique du Nigeria, "de faire tous efforts nécessaires pour que de tels événements tragiques ne se reproduisent plus".

Selon un responsable des secours locaux, au moins neuf corps ont été récupérés des décombres jusqu'à présent et beucoup d'autres sont encore ensevelis après l'effondrement de ce bâtiment, qui abritait une école, des boutiques et des appartements.

Le responsable a confié à Xinhua que 172 écoliers étaient inscrits dans l'école, et qu'environ 50 personnes avaient été secourues jusqu'à présent.

La raison de l'effondrement n'est pas encore connue. Le gouverneur de l'Etat de Lagos, Akinwunmi Ambode, a déclaré qu'une enquête approfondie sur l'incident serait ouverte.

Les effondrements de bâtiments sont fréquents à Lagos, car certains propriétaires et constructeurs ne respectent pas strictement les lois et les normes de planification et de construction.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam