Créer un site internet

Nigeria : arrestation de 4 étrangers soupçonnés de vol de pétrole

Illegal refineries in delta

Au moins quatre étrangers ont été identifiés parmi les neuf voleurs de pétrole présumés arrêtés à Lagos, centre économique du Nigeria, a annoncé jeudi un commandant de la marine nigériane.

Trois Grecs, un Américain et cinq Nigérians ont été arrêtés à bord d'un navire du nom de Sea Angels 3 au cours d'une opération baptisée "Junction Rain", a déclaré aux journalistes le commandant de la marine Dickson Olisemenogor, alors qu'il remettait les suspects à la police à Lagos.

Les suspects ont été interpellés pour possession présumée d'armes à feu et vol présumé de pétrole brut dans le domaine maritime, a précisé le commandant.

Des recherches sur le bateau ont montré qu'ils possédaient quatre fusils MI, plus de 1 000 cartouches et divers équipements militaires, a-t-il précisé.

Les suspects et le navire seront remis aux autorités pour les suites judiciaires à donner après l'enquête, a ajouté le responsable.

Le Nigeria a été un point sensible pour les incidents de piraterie au cours de la dernière décennie. Dans son récent rapport, le Bureau maritime international a déclaré que le nombre d'incidents de piraterie signalés au Nigeria avait diminué au premier trimestre de 2019.

Le Nigeria a signalé 14 incidents de piraterie au premier trimestre de 2019, contre 22 au premier trimestre de 2018. Ces résultats confirment les efforts accrus de la marine nigériane pour réagir activement aux incidents signalés en envoyant des patrouilleurs.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam