Créer un site internet

RDC: un ancien porte-parole du gouvernement interpellé par la police à Kinshasa

Lambert mende

Lambert Mende, ancien ministre et porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) sous le régime de Joseph Kabila a été brièvement interpellé dimanche par la police nationale dans sa résidence privée à Kinshasa.

Député élu et candidat au poste de gouverneur du Sankuru, Lambert Mende a été donc amené pendant la journée aux services spéciaux de la police puis ramené chez lui quelques heures après, selon les sources du ministère de l'Intérieur.

"Je suis rentré chez moi, mais totalement courbatu. Ils m'ont donné des coups de crosse, dans la poitrine, dans le dos. Je ne sais pas pourquoi. Mais je promet de porter plainte contre les concernés dans ce dossier", a déclaré Lambert Mende.

A en croire la même source du ministère de l'Intérieur, l'ancien ministre a été convoqué par la police sur un dossier qui concerne le diamant d'une valeur de 87 carats ramené par un groupe de creuseurs du Sankuru, la province natale de Lambert Mende.

Depuis quelques mois, Lambert Mende est en conflit avec certaines personnalités politiques de sa province d'origine de Sankuru suite à l'élection des gouverneurs dont sa candidature est controversée après l'invalidation de l'un de ses rivaux pour cette élection.

Il y a quelques semaines, le président Félix Tshisekedi a demandé au conseil d'Etat de surseoir l'élection de gouverneur de cette province par crainte d'une violence intercommunautaire entre les deux parties.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam