Créer un site internet

RDC : le futur gouvernement de coalition comprendra 65 membres

Felix tshisekedi

Les plate-formes Cap pour le changement (CACH) du président de la République démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi et Front commun pour le Congo (FCC) de l'ex-président Joseph Kabila ont dévoilé tard dans la nuit de lundi à mardi la taille du futur gouvernement dirigé par le Premier ministre Sylvestre Ilunga après une discussion qui a duré plus de six mois à Kinshasa.

Les deux groupes ont également formalisé l'existence de leur coalition politique et énoncé les principes qui vont guider M. Ilunga dans la formation d'un gouvernement.

Selon le document dévoilé par les représentants des deux regroupements politiques, le gouvernement de coalition comprendra 65 membres dont 48 ministres et 17 vice-ministres, soit 42 postes pour le FCC et 23 pour le CACH.

Dans les autres principes, on compte aussi la création d'un comité de suivi des mesures d'application du programme commun entre les deux premières forces politiques de la RDC, qui ont par ailleurs assuré que le gouvernement de coalition FCC-CACH sera formé sous peu et que les noms de ses membres sont déjà soumis au président de la République pour nomination.

La RDC a déjà passé plus de six mois sans gouvernement depuis l'arrivée du président Tshisekedi au pouvoir, et ce malgré la nomination du Premier ministre. La négociation entre les deux parties a souvent piétiné sur le partage de portefeuilles clés, notamment sur les six ministères de souveraineté selon la Constitution de la RDC que sont celui de l'Intérieur, des Affaires étrangères, de la Justice, du Budget et des Finances et enfin de la Défense.

Dans l'accord signé entre le CACH et le FCC, l'ex-président Kabila garde le contrôle des ministères des Finances, de la Défense et de la Justice.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam