Créer un site internet

RCA: 12.000 pieds de tecks pour reboiser le sud-ouest

Champ de teck

Quelques 12.000 pieds de jeunes tecks ont été récemment plantés dans la commune centrafricaine de Pissa (Sud-Ouest) en vue de reboiser la région, a indiqué jeudi le directeur général du Fonds forestier centrafricain, Luc Dimanche.

Les autorités centrafricaines projettent d'avoir à Pissa pour l'année prochaine une pépinière de trois millions de jeunes tecks qui seront répartis sur toute l'étendue du territoire national, a indiqué M. Dimanche.

D'après lui, la destruction du couvert végétal et l'exploitation illégale des forêts constituent un important manque à gagner pour la République centrafricaine (RCA), dont 45,6% du territoire est couvert d'étendues forestières.

Avant la crise qui s'est déclenchée fin 2012, le secteur forestier représentait près de 10% du PIB en moyenne. De surcroît, ce secteur fournit près de 50% des taxes des exportations de la RCA, et demeure le premier employeur privé après la Fonction publique centrafricaine, avec plus de 4.000 emplois directs et plus de 6.000 emplois indirects, a précisé M. Dimanche.

M. Dimanche a expliqué que les principaux facteurs concourant à la dégradation de la végétation sont, entre autres, la production artisanale des planches, l'utilisation du bois comme source d'énergie, les pratiques agricoles sur brûlis, etc.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam