Créer un site internet

Désarmement: l'Afrique du Sud réitère son engagement au multilatéralisme et son soutien à l'ONU

Jerry matjila

L'Afrique du Sud a réitéré jeudi son engagement au multilatéralisme et son soutien au rôle central que joue l'ONU dans la résolution des défis d'aujourd'hui, tels que le désarmement nucléaire.

Lors de la réunion du Conseil de sécurité sur les "menaces pour la paix et la sécurité internationales", Jerry Matjila, représentant permanent d'Afrique du Sud auprès de l'ONU, a déclaré que "la principale préoccupation de l'Afrique du Sud dans les affaires concernant la paix et la sécurité internationales est la menace que les armes de destruction massive font peser sur l'humanité, en particulier les armes nucléaires et leurs vecteurs".

"Nous croyons fermement que la seule garantie contre la mise à feu intentionnelle ou accidentelle de ces armes est leur élimination totale", a indiqué M. Matjila.

Il s'est inquiété également du fait que quelques pays dotés de tels armements tiennent encore à la modernisation de leurs arsenaux nucléaires et de leurs vecteurs, en violation du traité de non-prolifération.

Notant que la communauté internationale commémorera le 26 septembre la Journée internationale pour l'élimination totale des armes nucléaires, M. Matjila a appelé le monde à évoquer les engagements et les obligations non respectés pour leur élimination.

L'Afrique du Sud se rallie à la majorité des pays membres en exprimant l'inquiétude la plus profonde en ce qui concerne les conséquences humanitaires des armes nucléaires, qui ont été bien soulignées dans le traité sur leur interdiction, a-t-il dit.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam