Créer un site internet

Le Botswana est prêt à organiser les élections, selon les observateurs de la SADC

Election botswoana

La Mission d'observation électorale de la SADC (SEOM) pour les élections de 2019 au Botswana a annoncé dans son bilan préélectoral lundi à Gaborone, capitale du Botswana, que le pays d'Afrique australe était prêt à organiser les élections générales le 23 octobre comme prévu.

Faisant cette remarque lors du lancement de la mission d'observation, le chef de la SEOM, Sibusiso Moyo, a déclaré que, conformément aux principes et directives révisés de la SADC (Communauté de développement d'Afrique australe) régissant les élections démocratiques, le déploiement de la SEOM a été précédé par une mission d'évaluation et de bonne volonté du Conseil consultatif de la SADC (SEAC) du 18 au 25 août.

Il a ajouté que la mission du SEAC a eu des contacts avec un certain nombre de parties prenantes et que les problèmes soulevés et les conclusions seront analysés en même temps que les observations de la SEOM lors de la phase préélectorale et lors de la phase électorale.

M. Moyo a également indiqué que la mission d'observation évaluerait le déroulement des élections par rapport à un ensemble de principes centraux stipulés dans les principes et directives de la SADC révisés régissant les élections démocratiques.

La mission d'observation comprend 55 membres du personnel provenant d'onze Etats membres de la SADC, qui seront déployés dans les dix districts administratifs du Botswana.

"Alors que nous lançons la SEOM, nos observations porteront sur les périodes pré et post-électorales, qui comprennent les campagnes, le jour du vote et le processus de dépouillement des bulletins de vote", a-t-il précisé.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam