Créer un site internet

Togo : les recettes budgétaires de 2019 réduites de 2% à 1,45 milliard de dollars

Dollarsburkina

L'Assemblée nationale du Togo a adopté mercredi une loi de finances rectificative pour la gestion de l'exercice 2019 marquée par une diminution de 2% des recettes budgétaires qui s'établissent à 864,2 milliards de francs CFA, soit 1,45 milliard de dollars.

Devant les députés, le ministre de l'Economie et des Finances Sani Yaya a expliqué que le collectif budgétaire s'inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement pour assurer la transparence, le réalisme et la sincérité dans la gestion des finances publiques.

Contrairement aux recettes qui ont régressé, les dépenses budgétaires ont connu une hausse de 4,6%, soit 40,8 milliards de francs CFA (environ 68,36 millions de dollars).

"Les dépenses budgétaires ressortent ainsi à 935,8 milliards de francs CFA (1,56 milliard de dollars) contre 895,0 milliards de francs CFA (1,49 milliard de dollars) dans le budget initial", a déclaré M. Yaya.

La hausse des dépenses est consécutive à la prise en compte "de nouveaux besoins en matière de dépenses dans le cadre des préparatifs de l'élection présidentielle prévue au premier trimestre 2020, des exigences en matière sécuritaire et surtout de la mise en œuvre de la décentralisation à l'issue des élections communales du 30 juin 2019", a-t-il souligné.

"L'exécution de la loi de finances rectificative se traduirait par un déficit budgétaire, dons compris, de 2,2% du PIB, qui reste en deçà de la norme communautaire fixée à 3,0% du PIB au maximum", a expliqué le ministre.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam