Créer un site internet

Burundi: poursuite des manifestations à Bujumbura

5328363

A Bujumbura les manifestations contre la candidature du président Pierre Nkurunziza pour un troisième mandat ne faiblissent pas, malgré le putsch manqué il y’a quelques jours. Dans la capitale Burundaise, les manifestations ont repris jeudi 21 mai 2015 dans différents quartiers, au moins deux morts et une dizaine de blessés ont été signalés selon Rfi.

Plusieurs incidents violents ont été signalé à Musaga, et à Ngagara où une manifestation a eu lieu non loin du Parlement où prêtaient serment trois nouveaux ministres, dont celui de la Défense et celui des Affaires étrangères, lors d’une session extraordinaire. La manifestation a été dispersée par des tirs, il y a eu au moins deux blessés, dont un grièvement.

Au même moment, un groupe de manifestants était parvenu au centre-ville, près du supermarché Dimitri. Un groupe rapidement dispersé par des gaz lacrymogènes alors que d’autres essayaient depuis Nyakabiga de rejoindre le même centre ville, mais ils ont été bloqués par des policiers.

Au même moment, le Conseil national de communication (CNC) a expliqué qu’il avait un message à faire passer de la part des forces de l’ordre, qui demandaient aux journalistes étrangers de ne pas s’interposer entre policiers et manifestants.

Le CNC a également rappelé que les accréditations des journalistes étrangers avaient été faites pour couvrir le processus électoral et non les manifestations actuelles tout en demandant une couverture plus équilibrée des événements en cours au Burundi.

Par AYONG

Date de dernière mise à jour : 02/07/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam