Créer un site internet

Le Nigeria ne dévaluera pas la monnaie, selon son vice-président

Thdzwyp9kw

LAGOS --- La monnaie du Nigeria ne sera pas dévaluée en dépit des pressions, a déclaré le vice-président nigérian Yomi Osinbajo samedi.

Prenant la parole lors d'une réunion de la mairie à Lagos, centre économique du Nigeria, M. Osinbajo a insisté que la dévaluation n'était pas sur la table, en ajoutant que c'est la position du gouvernement.

Le vice-président a déclaré la banque Apex agira dans la ligne du discours prononcé par le président Muhammadu Buhari sur le taux de change flexible, qui a soutenu des politiques monétaires solides.

M. Osinbajo a dit que la politique du gouvernement est d'arrêter la consommation inutile des marchandises importées et de promouvoir la fabrication locale.

En dépit du coût élevé d'environ 22 dollars pour produire un baril de pétrole brut, qui se vend maintenant à environ 33 dollars, pas moins de 38% de la réserve en devises étrangères ont été consacrés à l'importation de produits pétroliers. L'administration précédente a dépensé environ 20 milliards de nairas, soit 100 millions de dollars sur les importations annuelles de produits alimentaires, ce qui a réduit de manière importante les réserves de devises de la nation, qui sont passés d'environ 40 milliards de dollars à environ 25 milliards de dollars, selon lui.

Le gouvernement actuel se lance ainsi dans la diversification de l'économie, en développant à côté du pétrole brut, l'agriculture et la production des minéraux solides, a déclaré M. Osinbajo.

Le vice-président a déclaré que l'objectif du gouvernement est de mettre fin vers l'an 2018, à la dépendance des produits pétroliers raffinés, ajoutant que l'industrie pétrochimique, l'infrastructure ferroviaire et la fourniture d'autres infrastructures étaient au sommet de la priorité du gouvernement.

Source...Xinhua

Date de dernière mise à jour : 29/02/2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam