Créer un site internet

La Tanzanie révisera les contrats des entreprises privatisées peu performantes

Tanzania

DAR ES SALAAM --- Les autorités tanzaniennes réviseront les contrats des entreprises privatisées en vue de reprendre possession de celles peu performantes.

Medard Kalemani, le vice-ministre tanzanien de l'Energie et des Minéraux, a déclaré vendredi à Dodoma, capitale tanzanienne, devant les députés, que les entreprises peu performantes seront confiées aux investisseurs qui sont capables de les développer.

Parlant au nom du ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Investissement, M. Kalemani a déclaré que le gouvernement voulait relancer les usines privatisées qui ne contribuent ni à la créaction d'emploi ni à la croissance économique.

Le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Investissement a travaillé dur pour améliorer l'environnement des affaires, a-t-il affirmé.

"Le gouvernement fera en sorte qu'il met de côté assez de terrain qui sera utilisé pour la construction d'usines", a-t-il déclaré.

M. Kalemani a conseillé aux investisseurs locaux de former des joint-ventures avec les investisseurs étrangers financièrement forts ou ayant l'accès aux prêts des institutions financières, comme la Banque d'investment de la Tanzanie (BIT).

Selon une enquête menée par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Investissement, 37 entreprises privatisées ne fonctionnaient plus et 24 autres fonctionnent en dessous de leur capacité.

Date de dernière mise à jour : 29/05/2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam