Créer un site internet

RDC : la répression d'une manifestation d'ex-miliciens aurait fait des dizaines de morts

Th6461tmc0

KINSHASA --- Des dizaines de miliciens démobilisées auraient été tués mercredi par les militaires congolais dans une base militaire à Kamina, dans la province du Haut-Lomami (sud de la RDC), a-t-on appris de sources concordantes.

L'incident a eu lieu au cours d'une manifestation de milliers de miliciens, qui protestaient contre le retard pris par les autorités militaires pour leur réinsertion.

"Ils protestaient contre leur maintien dans cette base militaire après les formations professionnelles qu'ils ont suivies pour faciliter leur réinsertion dans leurs milieux d'origine", ont déclaré des sources locales citées par Radio Okapi, radio créée par la Mission de l'ONU en RDC (MONUSCO).

"A mi-chemin, nous étions pacifiques. Nous n'avons dérangé personne. Mais, les militaires nous ont attaqués, tirant à balles réelles. Il y a presque 27 personnes qui sont mortes et plusieurs blessés", a déclaré un ex-combattant cité par Radio Okapi.

Des sources de la société civile parlent de la mort d'une dizaine de démobilisés.

Aucune source officielle n'a confirmé ni infirmé le bilan.

Le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende a annoncé l'ouverture d'une enquête sur cet incident.

Le vice-ministre congolais de la Défense, qui se trouve à Kamina, a tenu une réunion de sécurité sur place mercredi.

Plusieurs milliers d'ex-combattants démobilisés sont regroupés à la base militaire de Kamina. Certains d'entre eux sont venus de la province du Nord-Kivu.

Dans un mémorandum déposé il y a quatre jours au cabinet du gouverneur de Haut-Lomami, 4.000 démobilisés avaient annoncé la tenue d'une marche pacifique "pour dire au revoir" à la population de Kamina, estimant avoir fini toutes les formations prévues au centre d'orientation et de réinsertion.

C'est depuis trois ans que la réinsertion effective d'ex-combattants est attendue.

Source...Xinhua

Date de dernière mise à jour : 16/06/2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam