Créer un site internet

Burundi : la banque centrale dément les informations visant la déstabilisation des systèmes financiers

Thn7p2ita7

BUJUMBURA --- Les autorités burundaises ont démenti des rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux faisant état d'une probable fermeture des comptes bancaires en devises ouverts auprès des banques commerciales au nom des particuliers, et d'une éventuelle instruction aux banques commerciales de convertir unilatéralement les devises des particuliers en francs burundais.

La Banque de la République du Burundi a démenti par communiqué ces rumeurs, affirmant que ce genre de rumeurs n'ont d'autre but que de "déstabiliser le système financier en général, et le système bancaire en particulier".

Jean Ciza, gouverneur de la banque centrale du pays, a invité les clients des banques commerciales à rester sereins et à garder confiance dans leurs banques.

Il a par ailleurs recommandé aux banques commerciales de continuer à assurer un service de qualité à leurs clients détenteurs des comptes aussi bien en devises qu'en francs burundais.

En octobre 2015, le même gouverneur a adressé une correspondance à toutes les banques commerciales dans la quelle il les instruisait que tous les retraits en cash sur les comptes des personnes morales étaient formellement interdits.

Dans la même correspondance, il leur était dit que les transferts instantanés en provenance de l'étranger doivent être remis aux bénéficiaires en monnaie nationale.

La question de devises est devenue un casse-tête au Burundi due à la crise politico-sécuritaire que traverse le pays depuis fin avril 2015, avec comme corollaires entre autres le gel des aides au pays par certains pays et organisations internationales.

Date de dernière mise à jour : 01/08/2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam