Créer un site internet

Congo : l'ARPCE finance le projet Yekolab à plus de 500 millions F CFA

Thizbnuyfd

L'Agence congolaise de régulation des postes et des communications électroniques a promis samedi à Brazzaville d'apporter un appui financier annuel de plus de 500 millions de francs CFA à la mise en œuvre du projet Yekolab qui est un centre d'excellence offrant aux jeunes des formations gratuites aux métiers du numérique.

"Nous investissons dans les gens qui vont transformer le monde demain. C'est merveilleux de voir que ce qu'on a investi produit de bons fruits", a déclaré le directeur général de l'Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE), Yves Castanou, face à la presse, invitant les autres sociétés de la place à faire autant.

M. Castanou s'est exprimé lors d'une cérémonie de présentation du trophée de meilleure initiative publique, remporté récemment à Abidjan en Côte d'Ivoire par l'ARPCE, lors de la 12ème édition des Awards Africa Telecom People (ATP) 2016. En 2014, l'ARPCE avait décroché le même trophée dans la catégorie de "meilleure régulation et gouvernance en Afrique centrale".

Structure publique, l'ARPCE doit cette distinction de 2016 à son soutien au projet Yekolab dont le siège à Brazzaville accueille chaque mois quelque 7.000 jeunes congolais amoureux des technologies de l'information et de la communication.

Ce projet existant depuis deux ans, a pour entre autres, objectifs de faire émerger des talents et promouvoir l'entrepreneuriat dans le domaine des technologies de l'information au Congo. Au terme de leur formation, les apprenants mettent au point des startups.

"Fini le temps où les gens attendaient du travail après leurs études. Avec Yekolab, les étudiants deviennent des entrepreneurs", s'est réjoui M. Castanou.

Selon le président de Yekolab, Max Bonbhel, ce projet a déjà incubé plus d'une dizaine d'entreprises et formé plus de 130 étudiants certifiés. Pour lui, le trophée remporté par l'ARPCE est un symbole et une reconnaissance du travail réalisé par le projet Yekolab qui bénéficie également du soutien des sociétés de téléphonie mobile MTN Congo et Airtel Congo.

Source...Xinhua

Date de dernière mise à jour : 24/10/2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam