Créer un site internet

Le Soudan du Sud lance une campagne massive de formation d'instituteurs

Zsfzf

Le gouvernement du Soudan du Sud a lancé mercredi un programme de formation massif destiné à former des instituteurs en un an pour répondre aux difficultés que connaît le secteur de l'éducation primaire dans ce pays, avec une pénurie d'enseignants et un fort taux d'abandon.

Ce nouveau programme devrait former 17.600 professeurs d'école primaire, portant à 28.000 le total dans ce pays.

Les indicateurs d'éducation du Soudan du Sud restent parmi les plus mauvais au monde. Le nombre d'élèves par enseignant dépasse les 50, selon les données du ministère de l'Éducation.

Le ministère a déclaré qu'il souhaitait améliorer la qualité de l'éducation fournie dans le pays avant le lancement d'un nouveau programme scolaire en 2018.

Le sous-secrétaire en exercice du ministère de l'Éducation générale et de l'Instruction, Abdulai Ali, a indiqué que résoudre la crise actuelle du secteur de l'éducation nécessiterait des efforts collectifs, en particulier en matière de formation des enseignants, et que la rémunération des instituteurs devait être augmentée pour rendre cette profession plus attractive.

"Environ 1,8 million d'enfants au Soudan du Sud ont déjà abandonné l'école. C'est un nombre énorme. Donc nous travaillons très dur pour ramener (ces enfants à l'école)" a souligné M. Ali.

Un rapport du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) publié en septembre indique que ce pays d'Afrique de l'Est est le deuxième pays au monde, après le Liberia, qui présente la plus grande proportion d'enfants déscolarisés.

Ce rapport précise que 59% des enfants sud-soudanais renoncent à leur droit à l'éducation primaire et qu'une école sur trois a été fermée en raison des conflits.

Source...Xinhua

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam