Créer un site internet

Le Soudan menace de changer de méthode si les rebelles continuent à refuser la négociation

Th1tdxinly

Le gouvernement soudanais a menacé dimanche d'adopter de nouvelles méthodes si les groupes armés continuaient à refuser la négociation et à combattre dans les régions du Nil bleu, du Kordofan du Sud et du Darfour.

"Si les groupes armés refusent de recourir à la négociation, il y aura d'autres moyens pour rétablir la paix dans les régions du Kordofan du Sud, du Nil bleu et du Darfour", a déclaré dimanche à la presse Kamal Ismaïl, ministre d'Etat soudanais aux Affaires étrangères.

"Il ne reste que quelques jours avant la fin de la trêve offerte par le président Omar el-Béchir aux groupes armés pour leur permettre de négocier à propos de ces deux zones et du Darfour", a-t-il souligné.

En novembre dernier, le président soudanais Omar el-Béchir a proposé une trêve aux groupes armés, afin de leur permettre de signer un document approuvé par les participants de la Conférence de dialogue national, qui s'est achevée le 10 octobre.

Le ministre soudanais a répété que les portes de la paix restaient ouvertes à tout moment si les mouvements rebelles se décidaient à négocier un accord de paix.

Il a également réaffirmé la détermination du gouvernement soudanais à rétablir la paix et la sécurité par le biais du dialogue et de la négociation, à condition que les mouvements rebelles cessent de camper obstinément sur leurs positions avant la fin de l'année.

Plusieurs séries de pourparlers de paix ont déjà échoué entre le gouvernement soudanais, les groupes armés du Darfour et les rebelles du Mouvement populaire de libération du Soudan-Nord (MPLS-N), qui combattent dans les régions du Nil bleu et du Kordofan du Sud.

Source...Xinhua

Date de dernière mise à jour : 13/12/2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam