Créer un site internet

Le Bénin organisera son premier Salon International de l'Energie et de l'Eau

Thuqfaq66h

La première édition du Salon International de l'Energie et de l'Eau du Bénin (SIEEB), portant sur le thème : "Eau et énergie, enjeux, défis et perspectives d'un nouveau départ", se déroulera du 15 au 18 décembre prochain au Palais des Congrès de Cotonou, la capitale économique béninoise.

"Le SIEEB est la première manifestation au Benin qui offre une opportunité pour les professionnels du secteur qui cherchent à promouvoir non seulement leurs nouveaux produits et services, mais aussi à développer leur réseau de partenariat", a confié dimanche à Xinhua, Rolande Dansi, promotrice du salon.

Selon cette responsable du comité d'organisation de l'évènement, cette première édition du Salon international de l'énergie et de l'eau, sera une plateforme pour les autorités et professionnels de l'Energie et de l'Eau et leurs partenaires de réfléchir sur les enjeux et défis actuels du secteur.

Cette édition du SIEEB, a-t-elle poursuivi, permettra également d'expliquer et vulgariser les directives gouvernementales pour une meilleure exécution et une amélioration du secteur ; mais aussi faciliter la rencontre des professionnels nationaux et internationaux à travers des B to B autour des solutions innovantes et des nouvelles thématiques relatives à l'énergie et à l'eau.

"Avec plus de 50 stands, 10 conférenciers et ateliers de formation, ce salon promet en innovation et en démonstration pour une meilleure maitrise de l'énergie et de l'eau en Afrique", a-t-elle précisé.

Ce salon rassemblera plusieurs centaines de professionnels des sociétés de production d'énergie et d'eau, des sociétés de distribution, des sociétés de fournitures d'équipements, des sociétés d'installation et de maintenance, des société de Génie Électrique, des institutions d'investissement et de financement de l'énergie et de l'eau, ainsi que des représentants des université, instituts et écoles de formation, et des médias spécialisés dans le secteur de l'énergie et de l'eau pour échanger, discuter, innover et donner de nouvelles perspectives pour le secteur de l'énergie et de l'eau en Afrique et dans le monde.

Depuis 1990, le nombre de ménages ayant accès à l'eau salubre a fortement augmenté au Bénin. Selon l'Enquête démographique de la santé (EDS 2006), le pourcentage est de 63% en milieu rural et de 82% en milieu urbain.

Sur le plan énergétique, la situation du Bénin est caractérisée notamment par : une consommation d'énergie relativement faible et marquée par une prédominance des usages traditionnels de la biomasse-énergie (la consommation du bois de feu et du charbon de bois représente environ 49,5% de l'énergie finale totale consommée en 2010, les produits pétroliers 48,3% et l'électricité 2,2%) et un faible taux d'accès des populations à l'électricité, particulièrement dans les zones rurales.

"En 2012, le taux d'électrification national est de 28,2% avec 54,9% en milieu urbain et 4,5% en milieu rural. La consommation d'électricité par tête d'habitant également très faible est de l'ordre de 110 kWh/d'habitant/an", indique le ministère béninois de l'énergie.La première édition du Salon International de l'Energie et de l'Eau du Bénin (SIEEB), portant sur le thème : "Eau et énergie, enjeux, défis et perspectives d'un nouveau départ", se déroulera du 15 au 18 décembre prochain au Palais des Congrès de Cotonou, la capitale économique béninoise.

"Le SIEEB est la première manifestation au Benin qui offre une opportunité pour les professionnels du secteur qui cherchent à promouvoir non seulement leurs nouveaux produits et services, mais aussi à développer leur réseau de partenariat", a confié dimanche à Xinhua, Rolande Dansi, promotrice du salon.

Selon cette responsable du comité d'organisation de l'évènement, cette première édition du Salon international de l'énergie et de l'eau, sera une plateforme pour les autorités et professionnels de l'Energie et de l'Eau et leurs partenaires de réfléchir sur les enjeux et défis actuels du secteur.

Cette édition du SIEEB, a-t-elle poursuivi, permettra également d'expliquer et vulgariser les directives gouvernementales pour une meilleure exécution et une amélioration du secteur ; mais aussi faciliter la rencontre des professionnels nationaux et internationaux à travers des B to B autour des solutions innovantes et des nouvelles thématiques relatives à l'énergie et à l'eau.

"Avec plus de 50 stands, 10 conférenciers et ateliers de formation, ce salon promet en innovation et en démonstration pour une meilleure maitrise de l'énergie et de l'eau en Afrique", a-t-elle précisé.

Ce salon rassemblera plusieurs centaines de professionnels des sociétés de production d'énergie et d'eau, des sociétés de distribution, des sociétés de fournitures d'équipements, des sociétés d'installation et de maintenance, des société de Génie Électrique, des institutions d'investissement et de financement de l'énergie et de l'eau, ainsi que des représentants des université, instituts et écoles de formation, et des médias spécialisés dans le secteur de l'énergie et de l'eau pour échanger, discuter, innover et donner de nouvelles perspectives pour le secteur de l'énergie et de l'eau en Afrique et dans le monde.

Depuis 1990, le nombre de ménages ayant accès à l'eau salubre a fortement augmenté au Bénin. Selon l'Enquête démographique de la santé (EDS 2006), le pourcentage est de 63% en milieu rural et de 82% en milieu urbain.

Sur le plan énergétique, la situation du Bénin est caractérisée notamment par : une consommation d'énergie relativement faible et marquée par une prédominance des usages traditionnels de la biomasse-énergie (la consommation du bois de feu et du charbon de bois représente environ 49,5% de l'énergie finale totale consommée en 2010, les produits pétroliers 48,3% et l'électricité 2,2%) et un faible taux d'accès des populations à l'électricité, particulièrement dans les zones rurales.

"En 2012, le taux d'électrification national est de 28,2% avec 54,9% en milieu urbain et 4,5% en milieu rural. La consommation d'électricité par tête d'habitant également très faible est de l'ordre de 110 kWh/d'habitant/an", indique le ministère béninois de l'énergie.

Source...Xinhua

Date de dernière mise à jour : 13/12/2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam