Créer un site internet

Le Tchad compte plus de 2,7 millions d'élèves

Thaxd3p4s2

L'annuaire scolaire de 2014-2015, validé la semaine dernière par le ministère de l'Education nationale et de la Promotion civique, révèle que le Tchad compte 2.775.271 élèves encadrés par 58.612 enseignants.

Ce document de 222 pages a noté que l'enseignement primaire compte 10.564 écoles contre 12.254 en 2013-2014, soit une diminution de 14% (1.690). Cette situation s'explique par l'abandon des maîtres communautaires qui ont déposé la craie à cause du non-paiement de leurs subsides.

Les écoles publiques représentent 41,2% (4.348 écoles), les écoles communautaires 50,30% (5.316), les écoles privées seulement 8,5% (900). Selon les langues d'enseignement, on dénombre 9.372 écoles francophones (88,7%) contre 600 arabophones (5,6%) et 522 (5,7%) bilingues.

Ce document adopté est "le résultat d'un long processus de la collecte au traitement des données", déclare Souleymane Hamid Ali, directeur des Etudes, des Statistiques et de Carte Scolaire au ministère de l'Education nationale. Il vient confirme le rapport d'état sur le système éducatif national 2, élaboré en 2014, qui révèle que la couverture scolaire au Tchad reste en deçà des objectifs fixés: encore 55% de la population de 6 à 24 ans sont hors du système scolaire.

En termes de qualité du système, seuls 38% des enfants d'une génération achèvent le primaire contre 100% attendu; seulement 47% des adultes ayant suivi un cycle primaire complet savent lire aisément. Chez les filles, la situation reste plus préoccupante. Elles sont moins scolarisées que les garçons et elles quittent aussi prématurément le système scolaire.

Un autre rapport, publié fin novembre 2016 par les partenaires du Tchad, met l'accent sur les nombreux problèmes structurels qui affectent le système éducatif tchadien, limitant ainsi les opportunités d'éducation, notamment pour les enfants affectés par les crises.

Du côté de l'offre, le manque d'enseignants formés limite la disponibilité et la qualité des services éducatifs. Selon l'UNESCO, le ratio élève par enseignant au niveau primaire au Tchad est de 96 élèves par enseignant formé, contre une moyenne de 53 en Afrique sub-saharienne.

Par ailleurs, les espaces éducatifs font défaut. Dans la région du Moyen Chari, au sud du Tchad, on compte 53 élèves en moyenne par salle de classe. Ce chiffre s'élève à 75 pour la région du Ouaddaï. Dans la région du Lac, les écoles étaient déjà en nombre insuffisant avant la crise, et l'afflux de déplacés n'a fait qu'accroître la pression sur les infrastructures existantes. Les fournitures scolaires manquent également. Selon l'UNESCO, environ 90% des élèves au Tchad doivent partager leurs manuels scolaires avec au moins deux autres élèves.

Source...Xinhua

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam