Créer un site internet

Le Bénin mise sur la coopération Sud-Sud pour accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable

Vdfdzedsxqs

Une rencontre internationale sur la coopération Sud-Sud et les potentialités pour l'opérationnalisation des Objectifs du développement durables au Bénin, s'est ouverte mardi à Cotonou, la capitale économique béninoise.

"L'idée qui sous-tend cette rencontre est de promouvoir la coopération Sud-Sud et triangulaire comme outil d'accélération des Objectifs de développement durable dont l'échéance est fixée en 2030", a indiqué le directeur général du Centre de partenariat et d'expertise pour le développement durable, Pascal Tchiwanou.

Pour ce spécialiste des questions de développement durable, cette rencontre internationale devra donner plus de poids aux pays en développement et vise à renforcer leur pouvoir de négociation lors des pourparlers multinationaux.

"Cette rencontre de Cotonou permet aux pays en développement de promouvoir leur autonomie et de consolider leurs liens économiques", a-t-il souligné.

Pour le ministre d'Etat du Bénin, chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, la thématique centrale de cette rencontre : "La coopération Sud-Sud et triangulaire : Outil d'accélération des Objectifs de développement durable dans les pays du Sud", indique l'engagement des pays du Sud à avancer vers les ODD en comptant d'abord sur leurs propres forces et aussi sur leurs solidarités communes.

Il a estimé aussi que cette thématique centrale force les pays du Sud à trouver des voies et moyens pour faire jouer à la coopération Sud-Sud un rôle pertinent et significatif dans la mise en œuvre des ODD à travers le système de partenariat.

De son côté, le représentant résident des activités opérationnelles du système des Nations Unies au Bénin, Siaka Coulibaly, pense que l'un des défis majeurs que doivent relever les pays du Sud en matière de développement, consiste à trouver les moyens de sortir de la trappe de la pauvreté tout en transformant la structure de leurs économies.

"Eriger l'éradication de la pauvreté en élément central des Objectifs de développement durable est d'autant plus nécessaire que le phénomène est généralisé et profond et freine le progrès économique et social", a-t-il indiqué, estimant que cette éradication ne pourra devenir effective qu'à travers la réalisation des ODD.

Au niveau global, a-t-il révélé, selon une estimation du Comité intergouvernemental d'experts sur le financement du développement durable, les besoins pour la réalisation des ODD sont évalués à plus de 5.000 milliards de dollars par an.

"Cette somme nécessitera non seulement une mobilisation de l'aide publique au développement qui ne couvre que 3 % des besoins estimés et pourrait monter à 7% des engagements pris par les pays du Nord, la mobilisation des ressources intérieures et enfin, les investissements privés", a-t-il estimé.

Source...Xinhua

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam