Créer un site internet

Quand la beauté véhicule une vision dominante du monde

Entretien avec Juliette Smeralda, sociologue, auteure de « Peau noire, cheveu crépu : l'histoire d'une aliénation » aux éditions Jasor.
La domination des blancs s'est-elle arrêtée avec la décolonisation ? Si oui, alors pourquoi tant de femmes noires cherchent-elles à blanchir leur peau ? A défriser leurs cheveux ? En digne héritière de Frantz Fanon, la sociologue martiniquaise Juliette Smeralada a cherché et trouvé la réponse à ces questions. Son livre « Peau noire, cheveu crépu : l'histoire d'une aliénation », paru il y a pile 10 ans aux éditions Jasor, est une référence. Il est réédité aujourd'hui, au moment où le mouvement « Nappy » (pour « Natural » et « Happy ») reprend ses théories et gagne en importance."
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam