Créer un site internet

Niger : le championnat national de lutte aura lieu à Tahoua du 25 décembre au 3 janvier prochain

Ezgzerg

Les compétitions entrant dans le cadre de la 38e édition du championnat national de lutte traditionnelle ou "Sabre national", le sport favori des Nigériens, se tiendront à Tahoua (centre) du 25 décembre au 3 janvier prochain, a annoncé dimanche le ministre nigérien des Sports, M. Moctar Kassoum.

La présente édition, selon le ministre Kassoum, en installant le comité d'organisation, "sera axée sur la mobilisation de la population nigérienne autour des enjeux de la sécurité nationale et du devoir citoyen".

Depuis la nuit des temps, la lutte traditionnelle a toujours été une activité à la fois sportive et culturelle que les populations nigériennes pratiquaient notamment après de bonnes récoltes, comme c'est le cas cette année.

Au de-là de l'aspect sportif, le championnat national de lutte constitue également, au Niger, est un facteur de renforcement de l'unité nationale et de cohésion sociale.

Pendant une dizaine de jours, les combats opposeront dans l'arène quelques 80 lutteurs venus des 8 régions du pays, pour la conquête du sabre, le titre national, détenu actuellement par le lutteur Kadri Abdou dit Issaka Issaka de Dosso, tombeur de Adamou Abdou de Niamey en finale de la dernière édition.

En rappel, la première édition du championnat national de lutte traditionnelle s'est tenue en 1975 à Tahoua, à l'issue de laquelle le lutteur de la région de Maradi, Yacouba Kantou, dont l'arène régionale porte le nom, a été sacré champion. Le dernier championnat a été organisé à Dosso.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam